10 astuces pour économiser 2 fois plus vite - consommation rebelle

10 astuces pour économiser 2 fois plus vite pour réaliser ses projets

 

En ce moment, je te parle de budget et surtout de budget pour que tu puisses vivre ET réaliser tes rêves. Dans mon précédent article, je t’expliquais comment tu pouvais construire ton budget. Une fois fait, il faut que tu le testes. Parce que même s’il parait réaliste sur ton fichier Excel, il se peut qu’il soit trop contraignant ou pas assez bien réparti. Donc, pour bien te préparer au bilan et aux ajustements qui vont en découler, je me suis dit que j’allais t’écrire un article avec des astuces faciles à mettre en place. Le tout dans l’objectif d’optimiser ton style de vie sans te priver (promis) et d’économiser plus rapidement pour tes projets.

Avant d’entrer dans le détail d’astuces concrètes, voici deux piliers que tu dois toujours garder en tête lorsque tu ajustes un poste de dépense :

 

1. Baisse ta consommation vers l’essentiel uniquement

2. Consomme différemment

 

Économiser intelligemment

Ce que je vais te conseiller n’a rien à voir avec de la privation. Il s’agit uniquement d’ajuster intelligemment certains postes de dépense qui ne sont pas encore optimisés. Et par « optimisé », je veux dire que tu pourrais avoir la même chose (différemment) mais pour moins cher et parfois moins contraignant. Donc pas de panique, je ne vais jamais te conseiller de te nourrir exclusivement de patates pendant des mois. Tu verras que certaines astuces paraissent très banales. Raison de plus pour les appliquer ! Parfois ce sont les choses les plus simples qui sont les plus efficaces.

1. Faire les courses 1 fois par semaine

Que fait-on lorsqu’on n’a aucune idée de ce qu’on mange le soir même ? On passe au magasin et on achète plein de trucs qui ne vont pas forcément ensemble. Résultat : on ne mange qu’une partie de nos achats et le lendemain on retourne au magasin acheter d’autres choses, dont certaines pour compléter les courses de la veille. Les dépenses ne sont pas optimisées et en plus on perd du temps de manière répétitive.

Pour éviter tout ça, fais une liste de recettes que tu aimes. Pour une personne seule, par semaine il te faut 3 à 4 recettes pour manger midi et soir. Sans compter les petits déjeuners et les goûters (si tu goutes). Ensuite, note tous les ingrédients dont tu as besoin et va faire tes courses. N’achète que ce qu’il y a sur la liste. Pour encore plus optimiser tes dépenses, va directement acheter tes aliments frais chez le producteur (si tu peux) ou dans des marchés ou coopératives. Pour le reste, je conseille le vrac qui peut être moins cher puisque tu n’achètes que le produit et non l’emballage ou le marketing. Par contre, je mets un bémol là-dessus ; ça dépend des produits et des prix des épiceries en vrac. Donc compare bien avant d’acheter.

 

2. Faire ses repas maison

La suite logique est de passer à la cuisine. Tu n’as plus qu’à suivre tes recettes. D’ailleurs, pour ne pas perdre la motivation, commence par cuisiner des recettes simples que tu connais bien. Tu pourras te mettre des défis culinaires plus tard, quand tu seras bien rodé.e dans ta routine de préparation de repas. Privilégie aussi les plats qui se cuisent tout seuls, qui te donnent plusieurs repas, et que tu peux cuisiner en parallèle d’autres plats, comme les tartes, les quiches, les cakes salés, les lasagnes, les gratins de légumes, les poêlées de légumes, les risottos, ou les pâtes.

Bloque toi 2 heures par semaine pour préparer tes repas. Avec le temps, tu verras que tu seras de plus en plus efficace, et que tu auras moins besoin de temps de préparation. Deux heures pour préparer 10 repas bons pour la santé, non transformés, et que tu aimes vraiment, ça vaut le coup !

 

3. Faire des semaines gratos

J’adore ces semaines-là. Ce sont des semaines où tu ne dépenses rien. Tu n’as même pas besoin de prendre ton porte-monnaie. Comment les préparer ? Parce que oui, l’idée n’est pas de te laisser mourir de faim dans un coin. Le week-end d’avant, passe par les astuces 1 et 2 pour éviter les sauts en magasin pendant la semaine gratos. Ensuite, ne fais aucune autre dépense « plaisir » (boire un verre, aller au resto ou au cinéma, acheter des vêtements). Si tu veux faire du sport, va en faire dehors gratuitement (sauf si tu disposes déjà d’un abonnement). Si tu veux voir des amis, propose un pique-nique ou un apéro chez toi ou des amis (en amenant ce que tu as prévu le week-end d’avant), si tu veux faire un ciné, regarde un film chez toi, si tu veux t’acheter des vêtements regarde l’astuce 5. Ce n’est qu’une semaine, tu devrais y arriver.

Pourquoi faire ça ?

  • Pour t’habituer à ne pas dépenser tous les jours
  • Pour centraliser tes dépenses
  • Pour t’habituer à faire des activités moins coûteuses
  • Pour t’apprendre à ajuster ta consommation sans te priver
  • Pour économiser plus vite

 

Ça fait tellement du bien de ne rien dépenser pendant 5 jours que tu risques de vouloir continuer.

 

4. Passer des weekend gratos

Si tu veux passer au niveau supérieur, il y a le week-end gratos. La semaine, ça reste facile de ne pas dépenser parce qu’on est tous pas mal occupé. Mais les week-ends sont souvent plus ponctués de moments impliquant des dépenses. Voilà pourquoi il s’agit du niveau supérieur. Là aussi, ça demande de la préparation. C’est exactement la même que pour la semaine gratos, que ce soit au niveau de la bouffe que des activités. Privilégie le fait-maison, les activités extérieures, et les rencontres entre ami.e.s chez soi ou chez eux. Évite les magasins et les activités payantes.

Encore une fois, tu ne te prives pas ; tu ajustes simplement ta consommation pour arriver plus vite à économiser pour tes projets.

 

5. Ne rien acheter de neuf

Après les dépenses de bouffe, il y a les dépenses accessoires, à savoir les vêtements, les chaussures, la déco, les meubles ou la technologie. Je suis certaine que tu possèdes déjà beaucoup d’affaires. Avant d’acheter quoi que ce soit, commence par faire le tri de ce que tu as pour te rendre compte de tes possessions.

Et si tu as envie/besoin de faire des achats, va vers la seconde main, en magasin, en ligne, ou directement chez un particulier. Une astuce que j’adore appliquer pour renouveler ma garde de robe est de faire des échanges de vêtements avec mes ami.e.s. Organise quelque chose chez toi un soir, avec de la bonne bouffe maison, et invite plusieurs de tes ami.e.s à échanger leurs vêtements. Si tu veux plus d’astuces pour renouveler ta garde-robe pour trois fois rien, tu peux lire cet article.

 

6. Faire ses produits d’entretien et de cosmétique

Ensuite, il y a les cosmétiques et les produits d’entretien. Sache qu’une grande partie de tes cosmétiques et la quasi-totalité de tes produits d’entretien sont réalisables soi-même. Et ça, ça change tout. Finis les achats multiples, fini l’encombrement, finis les produits chimiques. Tu vas pouvoir passer au naturel, en achetant quelques produits multifonctions. Voici quelques exemples :

  • Bicarbonate : déodorant
  • Savon de Marseille : savon + lessive + dentifrice
  • Huile de coco : crème nourrissante + masque cheveux + dentifrice
  • Fécule de mais : shampoing sec + ingrédient à cuisine
  • Vinaigre blanc : nettoyant multisurface
  • Vinaigre de cidre bio : démêlant + ingrédient à cuisine
  • Huile de jojoba : démaquillant + crème nourrissante
  • Huile de karité : baume à lèvre + masque

 

Pour confectionner certains produits, tu devras faire quelques mélanges faciles. Si tu veux en savoir plus, tu peux lire cet article.

 

7. Mettre fin à tous les petits frais

Une fois que tu es passé.e à travers les 6 premières astuces, tu peux t’atteler aux petits frais, les petites sommes répétitives qu’on ne voit même plus. Pourtant, si on les met toutes bout à bout, ça fait une jolie somme. En plus, certaines petites dépenses ne sont même pas utilisées. C’est juste qu’on a la flemme de s’en occuper. On préfère perdre 10$ par mois que de passer 10 minutes au téléphone pour régler ce poste de dépenses.

 

Donc, mets ta flemme de côté et réduis cette dépense ou mets-y fin.

  • Frais bancaire
  • Câble TV
  • Salle de sport où tu ne vas jamais
  • Abonnement régulier : téléphone, assurance, voiture, électricité, loisirs
  • Voiture

Sache que tout est négociable et comparable et qu’il existe des solutions moins chères ou d’excellents substituts.

 

8. Déménager pour plus petit

Si tu trouves que ton loyer te tire vers le bas et t’empêche d’épargner ce que tu veux, tu pourrais penser à déménager dans plus petit ou dans une zone moins chère. Oui, il va y avoir un coût au niveau du déménagement, mais sur le long terme ça vaudra le coup. En plus tu vas faire des économies sur l’ameublement, l’électricité, le ménage, et le chauffage.

 

9. Prendre des transports en commun ou doux

Une voiture, ça coute chère que ce soit au niveau de l’achat en tant que tel que de l’entretien ou de l’essence. Imagine tout ce que tu pourrais mettre de côté pour tes projets si à la place tu te déplaçais en transport en commun ou en transport doux (vélo, trottinette, roller). Moi qui n’ai jamais eu de voiture, je peux te dire qu’on peut très bien sans dans beaucoup de situations. Tu peux toujours en louer une lorsque tu en as besoin. En plus des frais économisés, tu laisses de côté toute la logistique de stationnement.

 

10. Dire non

Et pour terminer, je te donne une astuce générale à appliquer dès que tu le sens ! Il n’y a aucun mal à dire « non », si tu as un objectif bien précis et que tu sais quoi faire pour y arriver. Certains diront sans doute que ce n’est pas si grave, si c’est juste une fois. Exact ! Comme je te l’ai dit : aucune privation. À toi de voir, ce que tu te laisses te permettre (cf budget – dépenses plaisirs)

Si une dépense n’est pas prévue et que tu ne veux vraiment pas la faire, tu peux tout à fait dire « non ». Surtout que maintenant tu sais qu’il existe des substituts tout aussi sympas et beaucoup plus économiques. Donc, dis « non » aux sorties shopping dans des magasins de première main, et « oui » aux friperies. Dis « non » au resto, mais « oui » à l’apéro chez des ami.e.s. Dis « non » au cinéma, et « oui » à la médiathèque ou à Netflix. La liste des « oui » est tout aussi longue que celle des « non ». Tu as des centaines de possibilités devant toi.

 

Voilà, tu connais maintenant mon top 10 d’astuces pour économiser deux fois plus vite pour tes projets. Et toi, quelles sont les tiennes ?

 

//////

 

Télécharge le fichier excel pour réaliser tes rêves grâce à ton budget : Budget_Consommation_Rebelle

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 17
    Partages

Laisser un commentaire