J’achète la bonne quantité de bouffe - consommation rebelle

J’achète la bonne quantité de bouffe

Avant j’étais du genre à faire des réserves de bouffe incroyables parce que je détestais faire les courses. Je me disais qu’en les faisant une fois par mois je n’aurais à y retourner que pour les produits frais. Mais en fait ça ne fonctionnait pas tant que ça. J’étais sans doute mal organisée. Depuis j’ai changé. Mais je déteste toujours autant faire les courses.

J’achète exactement la quantité qu’il me faut chaque semaine. Je fais ma liste de menus et ensuite ma liste d’ingrédients, et n’achète que ce qui est inscrit. Je fais mes courses une fois par semaine, parfois même moins quand je reçois mon panier bio. J’ai aussi arrêté de faire mes achats dans des grandes surfaces. Thank God ! J’ai la chance d’avoir un marché de fruits et légumes et 2-3 épiceries (dont une en vrac) à 10 minutes de chez moi. Donc je peux trouver des produits locaux, bio, et de saison (parfois pas tous les critères en même temps, surtout en hiver). Je n’ai plus besoin de m’exaspérer du monde, de l’attente à la caisse, ou tout simplement de l’ennuie que je ressens quand je fais mes courses dans un lieu aussi déprimant qu’une grande surface. Pourquoi n’y a-t-il jamais de fenêtres là-dedans ? Que des néons jaunâtres et des allées de rayons à n’en plus finir, alors que j’ai juste 20 trucs sur ma liste.

L’essentiel

En tout cas, je ne suis pas là pour te parler des grandes surfaces, mais plutôt d’acheter l’essentiel. En suivant ce principe, je ne gaspille plus de nourriture. J’ai gagné en place et en budget. Je varie également pas mal les plats, puisque ce sont les recettes qui guident ma liste de courses et non l’inverse. Et surtout je gagne du temps et du bien-être.

 

////

Pour plus de défis rebelles, clique ici

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire