J’achète mes épices en vrac - consommation rebelle

J’achète mes épices en vrac

Je t’en ai déjà parlé le vrac; c’est génial. Ça te permet de n’acheter que ce dont tu as besoin, de découvrir de nouveaux produits, d’être conscient(e) des quantités que tu as, de limiter tes déchets, et d’augmenter ton budget. C’est franchement tout benef’ et aussi simple que d’aller dans une épicerie standard. Évidemment, le mouvement du vrac n’est pas encore rependu partout. Mais il commence à être de plus en plus présent, avec des épiceries même dans les petites villes.

Vrac mania

Ce que j’aime avec le vrac, c’est la possibilité d’acheter n’importe quel ingrédient, y compris les épices. Mon aventure du vrac a commencé par les farines, les pâtes, les légumineuses, et le chocolat. Ensuite, je suis passée aux épices. J’avais un petit blocage de départ, parce que je me disais qu’il fallait que j’achète des contenants particuliers. En fait non, à part le moulin à poivre, n’importe quel récipient en verre fait l’affaire. D’autant plus que tu peux réutiliser tous tes contenants dans lequel tu as acheté tes épices.

Donc, je m’équipe de mes bocaux et de mes sacs en toile, et n’achète que ce dont j’ai besoin. De retour chez moi, je transvide mes provisions dans mes contenants. En plus de tous les avantages cités plus haut, ça me fait une belle étagère colorée.

/////

Pour plus de défis rebelles, clique ici

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire