Je fais mon bee-wrap - consommation rebelle

Je fais mon bee’s wrap

Le cellophane et l’aluminium, c’est de la merde. Mais c’est vachement utile. Et si je te disais que j’ai trouvé un excellent remplaçant plus économique et sans problème de cancer potentiel. Quoi ? Il s’agit du bee’s wrap – de l’« emballage-d‘abeille », si tu traduis rapido.

Bon dis comme ça, je sais que tu ne vois pas vraiment où je veux en venir. En fait, ça a la même utilité qu’un papier d’aluminium sauf que tu peux l’utiliser beaucoup plus longtemps, puisque tu peux le laver (à l’eau froide – pas au lave-vaisselle). C’est aussi fait avec des produits naturels, alors niveau santé c’est top. Donc aucune molécule étrange ne se propagera sur ta nourriture. Et puis au niveau de la résistance et du maintien, ça emballe tout aussi bien, si ce n’est mieux.

bee’s wrap DIY

Alors, où peux-tu procurer cette invention de génie ? Certains magasins bio et non bio en vendent. Sinon tu peux le faire toi-même, ce que je te recommande de loin. Pour cela, il te faut un morceau de tissu en coton, de la cire d’abeille et deux feuilles de papier à cuisson. Au niveau du coton, tu peux aussi le faire avec du coton bio, si tu préfères. Dans tous les cas, il faut que ce bout de tissu soit propre. Ensuite tu as plusieurs façons de le faire, soit au four, soit au fer à repasser. Dans les deux cas, place le tissu sur le premier papier de cuisson et verse un peu de cire d’abeille dessus. Tu peux ensuite t’arrêter là et le mettre au four pendant 10 minutes sur 100 degrés, ou ajouter le deuxième papier à cuisson et le repasser. Attend 2-3 minutes pour que la cire prenne.

Et voilà, ton bee’s wrap maison est prêt. Tu vas voir tu vas devenir accro ; c’est tellement pratique, économique, écolo, et beau, que je me suis retenue de ne pas mettre de la cire d’abeille sur toutes les chutes de tissu que j’avais.

PS : si tu veux un tuto vas sur Youtube, tu vas être servi(e)

 

//////
Pour plus de défis rebelles, clique ici

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire