Je n’achète que de l’optimal

Je n’achète que de l’optimal

Oui, j’ai acheté plein de pantalons qui ne m’allaient pas à la perfection, uniquement parce qu’ils n’étaient pas cher. Ou parce que j’étais désespérée d’en trouver un. J’ai fait pareil avec beaucoup trop de vêtements, de chaussures, de déco, et même avec de la bouffe. « Tiens des céréales en promo que je ne connais pas, à base d’un produit que je n’aime pas trop en général, je vais quand même les acheter. » Bien loin de l’achat optimal.

Avec ce raisonnement je me suis retrouvée avec des piles de choses que je n’aime pas tant que ça. Je les porte ou les consomme pour me donner bonne conscience, mais ce n’est clairement pas une partie de plaisir. Alors depuis 2 ans, voici ma règle : je n’achète que de l’optimal.

 

C’est quoi de l’optimal ?

C’est le pantalon avec la couleur, la taille et la forme idéale dont tu as vraiment besoin, et ce peu importe son prix. Le prix ne doit jamais être la raison de l’achat, mais plutôt comment toi tu sens par rapport au produit. Si c’est l’élu, alors prend-le.

De toute façon tu vas bien t’en rendre compte. Si tu le portes tous les jours ou que tu veux le porter tous les jours, c’est que tu as acheté de l’optimal. Si tu le portes une fois par mois en te disant « ah, oui c’est vrai, j’ai ce truc aussi », c’est que ce n’est pas l’élu.

En achetant que de l’optimal, tu vas réduire tes achats et avoir une garde-robe légère que tu aimes à 100%. Au final, il vaut mieux acheter un pantalon optimal à 60$ que tu veux porter tous les jours, que trois pantalons que tu aimes moyennement à 30$. Crois moi, le calcul est vite fait.

Laisse-moi te dire que tu vas aussi gagner beaucoup de temps le matin.

L’optimal : c’est ça que tu veux.

 

//////

Si tu veux en savoir plus sur comment renouveler ta garde robe pour trois fois rien clique ici

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire