J’éteins les lumières - consommation rebelle

J’éteins les lumières

Je me rappelle encore de mon grand-père qui me disait : « tu travailles chez EDF ou quoi ? S’il fait jour tu n’as pas besoin d’allumer les lumières. Et si tu trouves que cette pièce est trop sombre, va dans une autre ». Sache que Pépé a des solutions pour tout.

On a toujours l’impression que ce ne sont pas les petites actions qui vont faire les grandes différences. Si on veut gagner plus d’argent, on va chercher à augmenter ses revenus, mais pas forcément à diminuer ses dépenses. Alors qu’en fait ce sont les petites économies répétitives qui permettent de maximiser son budget et ce sans travailler plus. N’allumer que la lumière quand c’est nécessaire est un bon moyen de sauver son budget.

Tu peux ranger ta frontale

Bien sûr, je fais appel à ton bon jugement pour déterminer ce qui est nécessaire. Je ne te dis pas d’être dans le noir total et de vivre en permanence avec ta lampe frontale. Tu l’as compris, s’il fait jour, n’allume pas la lumière. Si tu n’es pas dans une pièce, ne laisse pas la lumière de cette pièce-là allumée. Si tu veux une preuve, suis de près ta facture d’électricité et tu verras la différence. Tu peux de toute façon déjà l’observer entre tes dépenses d’hiver et d’été. En plus, en faisant attention à ça tu sauves de l’énergie (non nécessaire) et évite le gaspillage de ressources.

 

////

Pour plus de défis rebelles, clique ici

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire