J’utilise un plat en verre - consommation rebelle

J’utilise un plat en verre

Tu la connais la galère quand tu fais un gâteau, une tarte, une quiche ou des lasagnes et que ça colle dans le fond du plat? Ça t’arrive 2-3 fois et après tu laisses tomber en mettant du papier de cuisson dans le fond de ton plat. Peut-être que je généralise l’utilisation du papier de cuisson, mais de mon côté c’est comme ça que je procédais. À un point que je considérais le papier de cuisson comme un essentiel à avoir dans sa cuisine. Mais ça c’était avant que je passe aux plats en verre.

Et surtout avant que j’aille manger chez ma grand-mère et qu’elle me fasse un petit show de démoulage de ces gâteaux et tartes. Le tout sans papier de cuisson. J’ai mangé chez ma grand-mère des centaines de fois et je n’avais jamais rien remarqué : « mais Sophie, pourquoi je mettrais du papier de cuisson, si ça n’a aucune utilité. Il te suffit d’avoir les bons ustensiles ». Bon point. Go Mémé !

Que du bon

Donc voilà les bons ustensiles : un plat en verre et/ou un moule à tarte antiadhésif. Moi qui veux toujours avoir le minimum dans ma cuisine, j’ai uniquement acheté deux plats en verre de taille et forme différentes. Et je fais tout avec. Je les utilise même comme plaque de cuisson (comme je n’en ai pas) pour passer au four, par exemple mes nuggets végé ou mes légumes, ou pour décongeler mon bagel. Je sais, j’entre dans les détails, mais c’est pour que tu visualises vraiment ma vie avec mon plat en verre.

Et dire que c’était sous mes yeux pendant toutes ces années et que je n’ai rien vu. Depuis mon passage au verre, je n’achète plus de papier à cuisson. J’ai encore quelques restants de l’époque révolue de l’achat non nécessaire. Alors pour l’instant, je l’utilise pour faire des bee’s Wraps. Autant te dire qu’au rythme où je vais, il m’en reste encore pas mal.

 

/////

Pour plus de défis rebelles, clique ici

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire