Sur quoi économiser
Gérer son Argent

Sur Quoi Économiser ? | Ma Méthode Facile

As-tu déjà remarqué qu’il existait des tonnes d’astuces pour bien économiser ? Google te propose plus de 34 millions de réponses pour t’aider à faire des économies au quotidien. Mais avant de se lancer dans toutes ces économies pour optimiser son budget, t’es-tu déjà demandé sur quoi tu devais économiser ? Sur quels postes de dépenses ça vaudrait financièrement le coup que tu économises ? Parce que chaque budget est différent. Alors connaitre des « trucs » pour économiser de l’argent, c’est bien. Mais se connaitre pour apprendre à économiser selon son budget, c’est mieux. Pour cibler rapidement tes futures économies, je te propose une méthode simple en 4 étapes.

Étape 1 : Lister ses dépenses

La première chose à faire est d’analyser sa situation et plus précisément son budget. Pourquoi ? Pour connaitre toutes ses dépenses et repérer celles à optimiser, à diminuer, ou à laisser tomber.

Faire ses comptes

Commence donc par lister toutes tes dépenses mensuelles des trois derniers moisen les répartissant en deux catégories : dépenses vitales et dépenses occasionnelles. Sépare bien les dépenses de chaque mois afin de pouvoir te donner une idée de tes habitudes de consommation et des variations dans tes dépenses. Exemples :

  • Janvier : dépenses vitales et dépenses occasionnelles
  • Févier : dépenses vitales et dépenses occasionnelles
  • Mars : dépenses vitales et dépenses occasionnelles

Pour t’aider, je te donne plus bas la définition de chacun des postes ainsi que quelques exemples pour chacune des catégories. Pour chaque sortie d’argent, indique le montant exact, à l’aide de tes relevés de comptes (relevés papier ou espace personnel de ta banque en ligne).

Sur quoi économiser

Noter ses dépenses vitales

Elles correspondent aux dépenses fixes, courantes et prioritaires, faites pour vivre. La plupart du temps, elles sont récurrentes et donc plus facilement repérables.

  • Loyer
  • Électricité
  • Eau
  • Chauffage
  • Assurance voiture
  • Voiture (carburant)
  • Assurance maison
  • Autre assurance
  • Titre de transport
  • Abonnement téléphone portable
  • Abonnement internet maison
  • Alimentation
  • Santé
  • Remboursement crédit/prêt
  • Taxes/impôts (par mois)
  • Frais bancaires

Noter ses dépenses accessoires

Il s’agit de toute autre dépense non prioritaire, répondant à un besoin ou à une envie occasionnelle.

  • Vêtements
  • Chaussures
  • Décoration
  • Accessoires
  • Loisirs/activités
  • Sorties
  • Restaurants
  • Café
  • Bar, verre entre amis
  • Cigarettes
  • Beauté, esthétique
  • Autres

Note : Si, à la place d’une liste, tu préfères faire un tableau, ça fonctionne aussi ! Dans tous les cas, ça sera une liste ou un tableau pour économiser de l’argent.

Attention : une erreur à éviter est d’estimer des montants « à la louche ». Pour que ton tableau de suivi de dépenses soit le plus proche possible de la réalité, note bien les montants réels. Pour cela regarde tes relevés de compte et note les montants exacts.

Investissement sur l’avenir

C’est vrai que cette étape-là est un peu longue. Il y a plus agréable, je te l’accorde. Mais passer par cette étape-là va te permettre d’économiser au quotidien en ciblant tes postes de dépenses non optimisés. Alors, prépare-toi un bon petit thé ou un café. Mets-toi dans une ambiance agréable, en écoutant ta playlist préférée par exemple. Dis-toi que cette étape-là est un investissement qui va t’apporter de futures économies sur ton budget personnel, ton budget de couple, ou ton budget familial.

Une fois que tout est listé, tu peux te féliciter. L’étape la plus difficile est passée. Tu as devant toi l’état de tes dépenses des trois derniers mois. Sans même encore les avoir analysées, tu peux déjà te rendre compte de ta consommation. Peut-être as-tu as déjà repéré des dépenses inutiles, ou d’autres beaucoup trop élevées. Avec tous ces éléments en main, tu vas pouvoir continuer vers la prochaine étape, celle de trouver où exactement économiser.


Article suggéré : Faire un Budget : Mode d’Emploi Détaillé
En bonus : télécharge le tableau de budget mensuel Excel (gratuit). Pour ceux qui souhaitent savoir comment épargner en fonction de son salaire, un calcul est proposé dans l’article et le document Excel.


Étape 2 : trouver les postes de dépenses sur lesquels économiser

La deuxième chose à faire est de reprendre tous tes postes de dépenses et de repérer ceux pour lesquels tu dépenses trop.

Dépenser moins, vivre mieux

Pourquoi cette étape est-elle importante ? Parce qu’elle va te faire gagner du temps. Pas la peine d’économiser sur des choses qui sont déjà optimisées. En fonction de ton analyse de tes finances personnelles, tu sauras quel poste de dépense vaut le coût d’être amélioré. Comme tu auras calculé sa rentabilité (coût de l’économie potentielle), tu seras motivé par de bonnes raisons.

Chaque dépense ajustée (ou supprimée) te fera gagner plus d’argent que tu pourras alors épargner pour réaliser tes projets. En cherchant à optimiser ton budget, tu vas aussi te rendre compte de ce qui te rend vraiment heureux. Des dépenses qui te rapprochent le plus de tes projets et qui t’apportent de la joie. Et des autres dépenses, qui au contraire t’en éloignent, et qui t’apportent peu de satisfaction.

Dans quoi faut-il économiser de l’argent ?

Pour savoir où il est possible d’économiser, il faut trouver où nous dépensons trop. C’est de cette manière qu’on repère la future économie à faire. À l’aide de ta liste ou tableau, repère les futurs postes de dépenses à ajuster.

Les dépenses inutiles :

Toutes les dépenses inutiles que tu vas repérer sont à supprimer directement. Il s’agit peut-être d’un abonnement que tu n’utilises plus, ou d’une assurance pour quelque chose que tu n’as plus.

Les dépenses vitales :

Pour chacune de tes dépenses vitales (à l’exception de l’alimentation), compare les différentes offres sur internet. Ton objectif est de trouver une option moins chère avec les critères qui te correspondent. Note le meilleur prix que tu trouves et écris-le à côté du montant que tu paies actuellement. Pour toutes les dépenses récurrentes (payement mensuel), note l’économie que ça te ferait sur un an.

Avant de passer à l’action, vérifie bien que l’économie est rentable. Pour te motiver et te rendre compte de l’argent à gagner, additionne toutes les économies des dépenses vitales que tu pourrais faire. Ça devrait te faire une belle cagnotte d’argent.

Pour ce qui est de l’alimentation, je ne conseille pas de faire des comparaisons de prix. On a tous des besoins et des habitudes d’alimentation différents. Les économies ne se trouvent pas forcément chez les concurrents, mais plutôt au niveau de nos habitudes de consommation. J’y reviendrai un peu plus tard dans un article spécifique. En attendant, tu peux déjà lire cet article.

Les dépenses accessoires :

Pour les dépenses accessoires, c’est un peu différent. Comme ce ne sont pas des dépenses vitales, on pourrait théoriquement vivre sans. MAIS, c’est toujours difficile de devoir choisir entre économiser ou se faire plaisir ! Surtout si les deux sont possibles (dans une certaine mesure). Je t’en parlerai à l’étape 4. Pour l’instant, on va s’occuper de repérer les économies à faire.

Pour chaque dépense accessoire, demande-toi si ta consommation est « raisonnable ». Qu’est-ce qu’elle t’apporte ? Combien de fois par mois fais-tu cette dépense ? Est-ce qu’elle t’est utile ?

Pour te rendre compte de la part de ces dépenses sur ton budget annuel, multiplie chaque poste de dépense par 12. Ensuite demande-toi ce que tu gagnerais si tu diminuais ce budget par deux ou par trois. Que ferais-tu avec la somme restante ? Comment vivrais-tu avec moins de budget pour ce poste ? Quel projet pourrais-tu réaliser avec cette épargne ?

En fonction de tes réponses, tu peux diminuer les postes de dépenses pour lesquels tu penses pouvoir faire des économies. Ce n’est pas une décision finale. Je vais te parler d’autres techniques que j’utilise pour justement booster les économies de mes dépenses accessoires. Alors, si pour l’instant tu penses ne pas pouvoir diminuer plus tes dépenses au risque d’être malheureux, ce n’est pas grave. Arrête-toi là, lis l’étape 4, et en fonction de ce que tu auras appris ajuste tes estimations prévisionnelles.

Économiser sur ce qu’il faut

Maintenant que toutes tes économies prévisionnelles sont notées, tu vas pouvoir passer à l’action et encore plus optimiser ton budget. Prépare-toi à découvrir d’autres façons de consommer qui vont amener ton épargne encore plus loin.

Étape 3 : Faire des économies

Comment économiser de l’argent ? En dépensant moins !

La voilà, la partie tant attendue. C’est donc le moment pour toi de faire des économies. Je n’ai pas besoin de te guider, tu as déjà fait le plus important. Alors reprend ta liste d’économies futures et passe à l’action. Tu as deux possibilités : soit tu commences par l’économie la plus facile à régler ou par celle qui va t’apporter le plus. N’en oublie aucune. Surtout pas celles avec des prélèvements mensuels.


À découvrir aussi : 9 habitudes simples pour gérer son argent ET épargner son salaire .


Étape 4 : Optimiser ses économies

À cette dernière étape, tu as déjà fait des économies sur tes dépenses vitales. Tu sais aussi là où tu vas pouvoir en faire sur tes dépenses accessoires pour optimiser ton épargne. On en arrive donc à une des parties que je trouve la plus excitante : comment économiser sur les dépenses accessoires sans se priver ?

Cette question et toutes les options que je vais te proposer vont te permettre d’ajuster ta consommation, de n’avoir aucune frustration, et d’économiser rapidement. En revanche, il faudra peut-être que tu t’ouvres à une autre façon de consommer. Voir les choses différemment t’apportera une consommation plus raisonnée en fonction de tes besoins.

Alors comment faire ? il suffit, pour chaque poste, de trouver un substitut plus économique. C’est-à-dire avoir la même chose à laquelle tu es habitué, mais moins chère. De cette manière tu maintiens ton niveau de satisfaction, tout en augmentant le montant de te des économies.

Dépenser moins : mes meilleurs substituts 

  • Vêtements, chaussures, accessoires : achat de seconde main, troc party, échange entre amis, raccommodage, couture maison
  • Décoration et meuble : achat de seconde main, échange, vide grenier, brocante, don, construire soi même
  • Livres : bibliothèque, médiathèque
  • Café : se faire un bon café maison et le prendre dans un thermos au travail
  • Salle de sport : faire du sport à la maison, dehors
  • Achat de repas du midi : préparer ses repas à l’avance (2heures le dimanche par exemple)
  • Cinéma : Netflix, films à la maison, projection de films extérieure ou expositions gratuites
  • Activités payantes : activités gratuites (parc, expositions gratuites, balade à vélo, sortie piscine)
  • Technologie : faire jouer la garantie, réparer, acheter seconde main, échanger ou se faire prêter
  • Restaurants et bars : faire des soupers et apéros à la maison
  • Cosmétiques : simplifier ses cosmétiques en achetant des produits multi-usages
  • Voiture : train, vélo, bus, trottinette, roller, covoiturage
  • Achats neufs : demander avant d’acheter, emprunter, louer, don, acheter de seconde main
  • Hôtel : airbnb, coach surfing, dormir chez des amis
  • Avion : covoiturage, train, bus, auto-stop

Et bien plus

La liste est encore longue. À chaque option payante, essaye d’imaginer l’alternative moins chère ou gratuite. N’hésite pas à te poser toi-même les questions avant d’envisager un achat. Ça va t’entrainer à penser différemment. Par exemple si tu te demandes comment économiser en soirée, tu peux par exemple manger avant ou apporter un plat fait maison. Si tu souhaites économiser en voyage, tu peux voyager en bus plutôt qu’en avion. Plein de petits changements qui, mis bout à bout, font une grande différence. Certains des substituts sont plus responsables que leur option de base. Ils permettent alors d’économiser les ressources et de respecter l’environnement. Comme ils sont actuellement à la mode, ils sont aussi plus facilement accessibles.

Comment faire des économies au quotidien ?

Peut-être vas-tu trouver ces solutions évidentes. Chacune a l’air anodine. Mais pour les avoir toutes adoptées, je te confirme que grâce à elles j’ai pu économiser beaucoup d’argent. Mon épargne a rapidement augmenté. J’ai développé un large réseau d’entraide et pu répondre à mes besoins sans trop dépenser. Parfois même sans rien dépenser.

Sur quoi économiser

Économiser son argent : à ton tour 

Tu sais maintenant sur quoi économiser pour avoir plus d’argent. Grâce à l’analyse de ta situation financière personnelle, tu vas pouvoir faire des efforts sur des postes de dépenses rentables. Plus la peine donc de perdre ton temps à chercher comment économiser sur les courses, si tu n’en as pas besoin ! Avec cette méthode, tous tes efforts valent le coup. Elle fonctionne sur tous les budgets, y compris sur les budgets étudiants. C’est d’ailleurs avec ce budget-là que j’ai commencé à appliquer cette technique.

C’est à ton tour maintenant ! Si tu as lu cet article jusqu’au bout, tu es prêt à passer à la première étape. Tu peux commencer par lister toutes tes dépenses. Comme tu le sais, c’est l’étape la moins agréable, mais la première d’une longue historie d’économies. Alors vas-y ! J’attends de tes nouvelles sur le montant que tu auras réussi à économiser J

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

           Reçois gratuitement mes 73 astuces pour économiser 500€

%d blogueurs aiment cette page :